Qu'est-ce que le questionnaire médical pour mon assurance prêt ?

questionnaire médical assurance prêt

Pourquoi remplir un questionnaire médical pour une assurance prêt ?

Le questionnaire médical à remplir pour l’assurance prêt est un passage obligatoire demandé par tous les organismes d’assurance. Avec les partenaires de Fluo, vous pourrez le remplir directement en ligne sur l’espace 100% sécurisé des assureurs sélectionnés. A ce stade c’est sans engagement, les assureurs vous demandent de répondre à ce questionnaire simplement pour vous transmettre un tarif définitif adapté à votre situation. Pour rappel, l’assurance emprunteur immobilier vise à protéger l’emprunteur et la banque, notamment en cas d’accident ou de maladie. Les informations sur votre santé ou encore certaines pratiques à risque dans votre profession ou en loisir doivent donc être connues par l’assureur.

Le questionnaire médical permet d’ajuster le contrat d’assurance qui vous est proposé, et ce de deux manières. D’une part, les garanties vont pouvoir être modifiées pour mieux correspondre à votre profil. C’est le cas des garanties maladie de l’assurance prêt immobilier qui peuvent être augmentées si vous avez besoin d’ITT (Intéruption Temporaire de Travail) relativement fréquents, par exemple. L’autre ajustement concerne bien évidemment le montant de l’assurance emprunteur.

En effet, le taux de l’assurance prêt immobilier est calculé en fonction du montant global du prêt, de sa durée mais aussi de votre âge et de votre profil de risque. Si votre état de santé ou vos antécédents familiaux, par exemple, augmentent le risque de maladie, le risque financier supporté par l’assureur augmente également. C’est pourquoi le taux de l’assurance prêt peut augmenter en fonction des réponses données au questionnaire médical santé.

Comment fonctionne le questionnaire médical de l’assurance prêt ?

Le questionnaire médical d’assurance de prêt peut varier selon les cas et assureurs. Vous pouvez d’abord être soumis à un questionnaire médical dit simplifié : c’est le cas lorsque la somme empruntée est inférieure à 200 000 €. Au-delà de ce montant, des examens complémentaires peuvent être demandés par l’assureur en cas de pathologie déclarée dans le questionnaire santé simplifié ou si l’emprunteur a plus de 50 ans. Au-delà de cette première limite, plus le montant du prêt augmente, plus les examens médicaux seront fréquemment demandés.

Ensuite, selon les réponses données au questionnaire médical, des documents peuvent être joints à votre dossier. Il peut s’agir de documents relatifs à une opération récente, de votre dernière ordonnance, ou encore un rapport médical récent (qui peut éviter dans certains cas d’avoir à repasser des examens complémentaires). Ces documents visent à faciliter le travail de l’assureur pour évaluer le risque santé et vos besoins.

Une fois le questionnaire médical d’assurance prêt rempli, vous pourrez recevoir votre devis définitif d’assurance emprunteur.

Exemple de questionnaire médical : l’assurance UTWIN présente dans notre panel Fluo

questionnaire médical UTWIN assurance prêt

Emprunter à plusieurs, qu’est-ce que ça change pour mon questionnaire médical ?

Emprunteur à plusieurs est bien évidemment possible. Pour plus de détails sur les mécanismes de l’emprunt à plusieurs, nous vous conseillons notre fiche sur la quotité dans l’assurance prêt pour la répartition de la couverture à plusieurs.

Plus précisément, les conditions de santé ne sont pas les mêmes entre les emprunteurs, dans un couple par exemple. Il est donc nécessaire pour l’assureur de recueillir les informations relatives aux deux emprunteurs. Ainsi, très simplement, la démarche doit être effectuée deux fois, pour remplir deux questionnaires médicaux pour chacun des emprunteurs (dans le cas de deux emprunteurs).

Il est possible de remplir les questionnaires médicaux séparément directement en ligne sur les sites des assureurs partenaires de Fluo.

Puis-je mentir dans mon questionnaire médical d’assurance prêt ?

Il est vivement déconseillé de mentir dans votre questionnaire médical d’assurance prêt ! Le coût de votre assurance crédit immobilier peut effectivement augmenter en cas d’affection longue durée (ALD) ou de loisir à risque, par exemple. Mais les conséquences d’un “oubli” peuvent être importantes !

En cas d’omission involontaire

Un oubli peut arriver ! En cas d’oubli de bonne foi, par exemple d’une hospitalisation ancienne, deux scénarios sont possibles :

En cas d’omission volontaire

Si vous mentez sciemment en remplissant votre questionnaire médical et que l’information cachée à un impact sur votre niveau de risque, les conséquences peuvent être dramatique. C’est par exemple le cas si vous ne déclarez pas que vous êtes fumeur à votre assureur prêt. Dans ce cas, voici les scénarios possibles :

Les conséquences d’une omission, volontaire ou non, peuvent être graves ! Veillez à ne rien oublier.

Droit à l’oubli et questionnaire médical d’assurance prêt

En revanche, vous bénéficiez du droit à l’oubli pour certains éléments médicaux. Ainsi, pour un fumeur, les assureurs considèrent en général que vous n’êtes plus fumeur si vous avez arrêté il y a au moins deux ans. Vous pouvez donc ne pas signaler avoir été fumeur. De même, si vous arrêtez de fumer en cours de prêt, vous pourrez demander un réajustement du taux qui peut diminuer.

De même, les cancers de plus de 10 ans (sans rechute) bénéficient de ce droit à l’oubli. Le délai est ramené à 5 ans pour les cancers subis avant l’âge de 18 ans.

Le montant de l’assurance crédit immobilier dépend donc en partie de votre état de santé générale et des risques liés à votre santé ou votre activité. Il est conseillé de veiller à bien remplir ce questionnaire médical sans oublier ou omettre d’informations pour éviter les mauvaises surprises par la suite. Vous pouvez remplir un premier questionnaire en quelques minutes sur le comparateur d’assurances Fluo pour choisir rapidement la meilleure assurance emprunteur pour votre profil et ouvrir un dossier chez l’assureur de votre choix. Choisir mon assurance prêt