Assurance prêt : comment ça marche ?

L’assurance prêt immobilier est rattachée à votre crédit. Si vous envisagez une acquisition immobilière ou que vous êtes en cours de prêt, vous êtes confronté à l’assurance prêt immobilier. Bien comprendre comment elle fonctionne est donc essentiel, le coût de l’assurance représentant une part importante du coût global de l’emprunt. Bien choisir votre assurance emprunteur peut vous permettre d’économiser plusieurs milliers d’euros sur la durée de votre prêt, tout en vous garantissant une protection optimale face à certains événements qui peuvent mettre en péril votre capacité à rembourser un emprunt. Nous vous guidons pour bien comprendre l’assurance prêt !

assurance pret immobilier

L’assurance prêt immobilier : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance prêt immobilier vise à protéger l’emprunteur, sa famille et la banque pendant la durée de l’emprunt. Une définition de l’assurance crédit immobilier peut être de prévenir certains événements pouvant survenir dans la vie de l’emprunteur et mettre en péril la capacité de l’emprunteur à rembourser l’emprunt.

Les cas prévus par le contrat d’assurance peuvent varier selon les organismes et les options choisies, mais comprennent par exemple le décès, l’invalidité totale ou partielle, la maladie ou encore une perte d’emploi. Dans tous ces cas, l’assureur se substitue à l’emprunteur pour rembourser soit le capital restant dû dans sa totalité soit les mensualités pendant une période d’invalidité de l’emprunteur. L’assurance emprunteur immobilier protège donc à la fois à la banque puisqu’elle garantit le remboursement de l’emprunt, et l’emprunteur et sa famille puisqu’elle permet de prendre en charge le coût du prêt si ces cas surviennent. C’est pourquoi l’assurance prêt immobilier est quasi systématiquement exigée par les banques, sauf dans certains cas rares où le prêt est garanti par un nantissement ou une hypothèque.

Quelles garanties dans l’assurance prêt immobilier ?

L’assurance prêt immobilier consiste en un ensemble de garanties plus ou moins étendues selon les cas. Sans entrer ici dans le détail des options possibles, sachez que certaines d’entre elles sont obligatoires dans l’assurance prêt immobilier et seront présentes dans tous les contrats proposés. C’est le cas de la garantie décès qui protège donc en priorité la famille de l’emprunteur et la banque, ou encore de la garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) qui intervient en cas de maladie grave ou d’accident.

A ces garanties standard s’ajoutent des garanties invalidité totale ou partielle. La prise en charge peut ici varier selon les contrats, entre 33 et 66% d’invalidité, ainsi que les modes de calcul de ce taux d’invalidité. Lorsque cette invalidité est temporaire, l’assureur se substitue à l’emprunteur jusqu’à ce que celui-ci retrouve une autonomie et donc une capacité à travailler.

Ensuite, la garantie ITT (Interruption Temporaire de Travail) est prévue comme garantie en cas de maladie dans l’assurance prêt immobilier, mais peut également être activée en cas d’accident. Dans ce cas, un délai de franchise est souvent prévu au contrat. Ce délai constitue une carence avant la prise en charge par l’assureur, soyez donc vigilant sur sa durée !

Enfin, une garantie perte d’emploi peut être ajoutée en option. A noter qu’elle ne protège en général pas des cas de démission, de fin d’un CDD ou encore d’une rupture de période d’essai. Toutes ces garanties peuvent être ajustées dans votre contrat pour répondre à vos besoins précis. En pratique, vous allez remplir avant d’obtenir un devis définitif pour votre assurance prêt un questionnaire médical, qui permettra d’ajuster les protections et le taux correspondant pour votre assurance.

Comment calculer le taux de l’assurance prêt ?

Le taux de l’assurance prêt immobilier est un pourcentage appliqué à la somme empruntée. A noter que ce taux n’évolue le plus souvent pas au cours du prêt, même à mesure que le capital est remboursé. C’est bien le capital initial qui est pris en compte. Ce taux donne une somme qui correspond au coût annuel de l’assurance prêt immobilier. Ce montant est ensuite divisé en mensualités et réglé mensuellement.

Le montant du crédit est donc le premier facteur qui influe sur le coût de l’assurance prêt. Le taux de l’assurance crédit immobilier est ensuite calculé en fonction de différents facteurs:

L’assureur pourra ensuite vous fournir le devis définitif de votre assurance emprunteur avec un taux et des prestations qui peuvent évoluer.

Enfin, toutes les assurances ne se valent pas ! Les organismes vont se distinguer sur les protections offertes mais aussi sur le taux pratiqué. Il peut donc être utile de changer d’assurance prêt au cours de la vie de l’emprunt pour réaliser d’importantes économies.

Puis-je changer d’assurance prêt ?

Il est possible de changer d’assurance prêt en cours de contrat ! La législation a profondément changé ces dernières années pour permettre à l’emprunteur de réaliser des économies sur le coût total de son prêt.

Enfin, la loi Bourquin qui a été adoptée par le Sénat en octobre 2019 ne modifie pas le calendrier des changements d’assurance prêt immobilier possibles mais aménage le cadre légal. En particulier, les banques ont désormais une obligation d’information annuelle sur cette possibilité de changement. Elles voient aussi leur marge de manoeuvre se réduire puisqu’en cas de refus du changement d’assurance, elles doivent désormais justifier ce refus plus rigoureusement.

Il est donc devenu plus facile de changer d’assurance prêt. De plus, des comparateurs en ligne comme Fluo vous permettent de changer de contrat d’assurance quel que soit le moment. Les démarches sont effectuées par Fluo et le changement prendra effet à la date anniversaire prévue au contrat. Faites le test en quelques minutes pour découvrir le montant des économies réalisables !

Changer d’assurance emprunteur

Comment bien choisir mon assurance prêt immobilier ?

Vous l’avez compris, bien choisir votre assurance crédit immobilier peut vous permettre de faire des économies importantes, estimées jusqu’à 15000 € sur la durée du prêt. Encore faut-il choisir le bon contrat !

Sachez d’abord qu’il est conseillé de choisir un contrat différent de celui proposé par la banque prêteuse dès le début du prêt. C’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance prêt immobilier. En effet, les banques sont une solution par défaut. Profitant de cette position, elles ne proposent que rarement des conditions compétitives sur le marché de l’assurance emprunteur. Recourir aux services d’un organisme d’assurance différent est donc en général une bonne solution pour profiter des meilleures conditions.

Pour vous aider dans votre choix, Fluo a créé un comparateur d’assurance prêt immobilier. Celui-ci sélectionne les meilleurs contrats en fonction de votre emprunt et de votre banque prêteuse, et le cas échéant en fonction du contrat d’assurance précédemment choisi. Vous pourrez comparer directement en ligne les meilleurs contrats et choisir l’assurance la mieux adaptée à vos besoins personnels.

Essayer le comparateur Fluo maintenant